Pour une meilleure expérience, veuillez modifier votre navigateur pour CHROME, FIREFOX, OPERA ou Internet Explorer.

Blog Details

Les vaccins Pfizer sont épuisés à la Mostra d’Oltremare

Les vaccins Pfizer sont épuisés à la Mostra d’Oltremare

Les vaccins Pfizer sont épuisés à la Mostra d’Oltremare, en attente de trois heures pour de nouvelles doses

De longues attentes, jusqu’à trois heures, hier dans le centre de vaccination de la Mostra d’Oltremare, à Naples: un pourcentage très élevé de vaccinateurs s’est avéré incompatible avec le vaccin Astrazeneca, les médecins ont donc dû utiliser tous les stocks Pfizer, déjà en cours en dehors. De nouvelles doses ont été récupérées à l’ASL de Salerne.

De longues attentes, jusqu’à trois heures, ont été enregistrées hier dans le centre de vaccination de la Mostra d’Oltremare, à Naples: la raison en était l’épuisement des vaccins Pfizer . Les doses ont été récupérées à l’ASL de Salerne, mais entre le transfert et la préparation, il a fallu attendre plus de deux heures avant de pouvoir reprendre l’administration.

D’après ce que l’on apprend, la forte augmentation du pourcentage de vaccinateurs incompatibles avec le vaccin Astrazeneca a déclenché le mauvais service parmi les personnes appelées dans la tranche d’âge 60-69 ans et les aidants. Les médecins ont dû se rabattre sur Pfizer, jusqu’à ce que tous les stocks de l’entrepôt soient épuisés: cela s’est produit à l’époque où les doses de ce type de vaccin sont déjà très peu nombreuses, la livraison hebdomadaire étant prévue mercredi. Pour poursuivre l’administration, l’ASL Napoli 1 s’est donc tournée vers les autres ASL, et de nouvelles doses ont été récupérées dans la disponibilité de celle de Salerne. Les temps techniques classiques nous ont cependant obligés à attendre à nouveau: non seulement il fallait se rendre à Salerne pour les récupérer, mais il fallait ensuite attendre encore une heure et demie environ pour décongeler les vaccins, qui, n’étant pas destinés à administration imminente, ils étaient encore congelés à moins 80 degrés.

Aujourd’hui, en attendant la livraison du chargement de 210000 doses de Pfizer , qui est prévue pour demain, ASL Napoli 1 administrera le vaccin Moderna aux 4000 appelés entre 50 et 59 ans dans le hub de Capodichino, dont l’arrivée est prévu pour aujourd’hui (34 mille doses). Le dernier jour en Campanie, 50 000 doses de vaccin ont été administrées mais selon l’Unité régionale de crise, avec les installations disponibles, il est possible d’atteindre 60 000 doses par jour.

Article de:

Nico Falco traduit par Ranieri Ghjuvan

laissez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduire

CorsicanFrenchItalian
Votre pub Ici
Votre Pub Ici


Traduire

CorsicanFrenchItalian
Haut