Pour une meilleure expérience, veuillez modifier votre navigateur pour CHROME, FIREFOX, OPERA ou Internet Explorer.

Blog Details

Covid, les trois catégories de personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner

Covid, les trois catégories de personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner

Le vaccin anti Covid créé par Pfizer ne sera pas administré à tout le monde sans discernement. Voici les catégories de personnes actuellement exclues de la vaccination en Grande-Bretagne et pourquoi

 

 

Le programme de vaccination contre le coronavirus, lancé ces dernières semaines au Royaume-Uni et il y a quelques jours également aux États-Unis, laisse espérer que la fin de la pandémie est proche. La première personne à recevoir le vaccin créé par Pfizer / BioNTech au Royaume-Uni a été Margaret Keenan, une «grand-mère» de 90 ans qui a exhorté tout le monde à suivre son exemple.

Depuis lors, le processus de vaccination a été initié en donnant la priorité au personnel de santé et à la population la plus à risque, principalement les personnes âgées, comme cela se produira également en Italie à partir du “V-Day“, le jour de janvier, la vaccination contre Covid commencera , simultanément dans plusieurs pays européens.



 

Cela dit, cependant, il existe trois groupes de personnes qui, pour le moment, ne seront pas autorisées à se soumettre à la vaccination anti-Covid étudiée par Pfizer. Voici lesquels et pourquoi.

PERSONNES SOUFFRANT D’ALLERGIES GRAVES

Les personnes ayant des antécédents de réactions allergiques potentiellement mortelles à un vaccin ou à un aliment sont exclues de l’administration du vaccin Pfizer / VioNTech Covid. La décision a été prise après que deux membres du personnel du British Health Service ont eu une réaction allergique après l’administration. Les deux agents de santé, tous deux ayant des antécédents de réactions allergiques graves, faisaient partie des milliers de personnes qui ont reçu le vaccin le premier jour du début du programme de vaccination de masse Covid-19.

Bien que très rare, l’anaphylaxie est un effet secondaire connu qui peut survenir avec n’importe quel vaccin; malgré cela, les membres du ministère britannique de la Santé ont tenu à souligner que la plupart des personnes vaccinées ne contracteront pas d’anaphylaxie et que les avantages de la protection contre Covid-19 l’emportent largement sur les risques. De plus, aucun vaccin ne serait approuvé à moins d’être jugé capable de répondre aux normes de sécurité rigoureuses de l’organe consultatif indépendant du gouvernement britannique, la Commission on Human Medicines.

 

FEMMES ENCEINTES

Il est conseillé aux femmes enceintes qui souhaitent recevoir le vaccin d’attendre d’avoir accouché. Il est conseillé même à celles qui tentent de tomber enceinte d’attendre au moins trois mois après avoir reçu la deuxième dose avant de tenter une fécondation. Il en va de même pour les nouvelles mères qui allaitent: il est préférable d’attendre la fin de l’allaitement avant de recevoir la première dose du vaccin.

Toutes ces mesures sont liées au fait que Pfizer-BioNTech Covid-19 est un nouveau type de vaccin qui s’est avéré efficace et a un bon profil d’innocuité, mais qui n’a pas encore été testé pendant la grossesse, c’est pourquoi ils sont informations manquantes sur les effets de l’administration sur ce groupe de population.

 

 

Traduit de l’italien

par Mr Ranieri Ghjuvan



laissez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduire

CorsicanFrenchItalian
Votre pub Ici
Votre Pub Ici


Traduire

CorsicanFrenchItalian
Haut